Les aires de grands passages sont réservées aux groupes de 50 à 200 caravanes environ. Leur durée de stationnement varie de quelques jours à quelques semaines. Leurs motifs de déplacements peuvent être cultuels, familiaux et/ou économiques. Ces aires sont des lieux de passage, c’est pourquoi, les aménagements à prévoir sont plus sommaires que ceux des aires précédentes (pas d’obligation d’équipement sanitaire fixe, possibilité de construction en dehors des zones à urbaniser ou constructibles, branchement électrique facultatif…) La loi préconise l’instauration d’une convention d’occupation entre la collectivité et le groupe de voyageurs permettant d’établir : la durée du séjour, le droit d’usage, un état des lieux… (loi n°2000-614 du 5 juillet 2000, , Circulaire du n°2001-49 du 5 juillet 2001, circulaire UHC/DU1/11n°2003-43 du 8 juillet 2003, Circulaire GP 2017 – INTD1708823C du 10 avril 2017)

Le département du Puy de Dôme, accueille chaque année, sur une période pouvant s’étaler des mois de mai à octobre, des groupes de 50 à 200 caravanes pour une durée de une à deux semaines. Une seule aire d’accueil de grand passage existe dans le Puy de Dôme, à Issoire. Cette aire d’environ 1,5 hectare peut accueillir de 50 à 80 caravanes maximum du 15 juin au 31 août. La Ville d’Issoire en assure la gestion. Le schéma départemental prévoit la création d’une aire sur le territoire de Clermont Communauté. Un terrain provisoire, géré par Clermont Communauté existe sur l’agglomération clermontoise : il peut accueillir environ 50 caravanes.

Depuis 2014, l’AGSGV63 assure, sous la responsabilité du Préfet, la coordination et l’animation de l’accueil des grands passages, en concertation avec les services préfectoraux, les services du Conseil général, les collectivités, les gens du voyage, les services de police et de gendarmerie. La Préfecture assure la coordination générale de la mise en œuvre de l’accueil en lien avec l’AGSGV63. Les collectivités sont responsables de l’accueil des groupes, de la mise à disposition des terrains, et des  conditions d’installations… Elles établissent les conventions d’occupation et fixent les règles d’occupation des terrains et les contributions. Les gens du voyage, au travers de leurs représentants, sont responsables des équipements d’accueil mis à leur disposition, du bon déroulement des séjours, des conventions signées, des calendriers de séjour, de la limitation du nombre de caravanes, du paiement des frais… La Gendarmerie et la Police Nationale assurent un partage d’informations avec l’AGSGV63. Ils participent à l’accueil, aux modalités d’accès aux terrains dédiés et à l’installation des groupes. Ils rappellent si nécessaire les règles relatives au respect des biens, des personnes et de l’environnement…

Du 1er mai au 30 septembre, l’AGSGV63 assure une astreinte les week-end et jours fériés, de 9h à 18h, pour des besoins d’intervention pour l’accueil des grands groupes.

Numéro de la ligne d’astreinte : 06 46 72 29 95